Conseils pour bien s’équiper avant de partir en randonnée

 

Bien s'équiper en randonnée

Activité en grande vogue, la randonnée est accessible pour beaucoup. Que ce soit en montagne, en forêt ou sur les littoraux, il est important de partir équipé afin de faire face à toute éventualité. Le confort sera également important au moment de débuter vos marches.

Des vêtements de rigueur

Qui dit activité sportive, dit équipement de rigueur. Traditionnellement, les anciennes générations vous exclameront que la randonnée se pratique en bermuda ou en pantalon adapté en cas de fraîcheur ou de mauvais temps. Mais lors des périodes estivales, libre à vous d’utiliser un bon short de sport. L’essentiel étant le même : le confort personnel et l’absence de frottements. De la tête aux pieds, il est crucial d’utiliser des vêtements techniques et respirants, permettant à la transpiration de s’évacuer. Il faut toujours anticiper les conditions changeantes, encore plus en montagne. Mettre des affaires de rechange et des couches contre le froid et la pluie n’est pas une option : le temps peut changer très vite et vous devez en prendre conscience. Grâce à des technologies de plus en plus précises, certains vêtements comme des vestes sont faites pour ce type d’activité. À la fois chaudes pour certaines, pliables dans de petits espaces et adaptées à la performance et au confort, elles sont indispensables à une telle pratique.

Lorsque le soleil est imposant, n’oubliez pas de porter une casquette afin d’éviter les insolations.

Protégez vos pieds

Vos jambes sont le moteur de cette activité. Il est donc primordial d’équiper de la meilleure manière possible celles-ci. En haute montagne, privilégiez les traditionnelles chaussures de randonnées montantes qui maintiendront votre cheville tout au long de la journée. Si vous pratiquez le trail, vous utiliserez bien logiquement des chaussures prévues à cet effet. Bien plus souples et légères, elles peuvent également être utilisées lors de randonnées en forêt et en bord de mer. Grâce à ces différents modèles, le compromis entre performance et confort est optimal. Surtout, pensez à bien user vos chaussures avant d’effectuer une longue randonnée afin d’éviter les douleurs et les ampoules. En « faisant » vos nouvelles paires, n’hésitez pas à saupoudrer vos pieds de talc ou de porter des chaussettes respirantes.

Accessoires fondamentaux

Si certains accessoires peuvent être considérés comme des gadgets, ils peuvent toutefois être importants en fonction du type de randonnée effectuée. Plus le niveau de celle-ci augmentera, en terme de milieu escamoté, de durée et de dénivelé, plus un équipement conséquent sera de mise. Lors de grands trekking ou bivouac, les équipements pour passer la nuit seront naturellement obligatoires. Du duvet à la tente, sans oublier le réchaud et la nourriture lyophilisée, les besoins vitaux ne sont pas à proscrire. En cas de marche en milieu ardu, il est important de penser à emporter une couverture de survie. Une boussole ainsi qu’un sifflet peuvent s’avérer nécessaires en cas de mauvais chemin emprunté.

Pour beaucoup, l’utilisation de bâtons peut être une aide fondamentale. Notamment lorsque le plat fait place à de fortes montées ou descentes. En contrôlant ses appuis, le randonneur gagnera en confort et les efforts produits s’avéreront être moins importants.

Naturellement, pensez à prendre de quoi vous hydrater en masse et au-delà du casse-croute glissé dans le sac, à emporter des aliments évitant les hypoglycémies. Lors d’une randonnée, vous suez beaucoup et perdez de nombreux nutriments présents dans vos sels minéraux. Les barres de céréales et autres fruits secs sont alors vos alliés pour éviter la fringale !

Enfin, pour transporter le tout, privilégiez un sac à dos ergonomique s’adaptant à la forme de votre dos et répartissant convenablement le poids sur vos épaules.