Sport en extérieur : pensez à vous équiper convenablement 

Sport en extérieur : pensez à vous équiper convenablement 

Vous aimez plus que tout vous dépenser à l’extérieur et pour cela, rien de mieux qu’une activité en plein air. Ressourcement et bain de fraîcheurs sont au rendez-vous mais attention à bien vous équiper lors de ces entraînements.

L’équipement est une seconde peau

Lorsque le sport peut se faire partout, le passage à l’intérieur peut être une solution de facilité. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise de voir un grand nombre de sportifs chaque hiver, privilégier le tapis de course ou le home trainer. Les conditions climatiques ne sont pas changeantes, la température est agréable, le vent ne souffle pas à toute allure et la nuit ne tombe pas sous le coup des horaires. Beaucoup d’avantages certes compréhensibles mais qui n’offrent tout de même pas les mêmes sensations qu’à l’accoutumée, lorsque vous chevauchez votre vélo ou partez courir au gré des sentiers.

Mais puisqu’il n’existe pas meilleur sentiment que l’appel du grand large, vous êtes beaucoup à braver le vent, la pluie et le froid pour assouvir votre soif d’endorphines. Votre choix est sans aucun doute le meilleur mais il reste important d’établir un équipement en bonne et due forme au moment de partir…

Tout diffère en fonction de l’activité, de la durée et des conditions de votre séance mais certains principes de base sont toujours évidents.

Pour faire face au froid et aux intempéries que vous pourriez rencontrer durant votre course ou sortie vélo, l’essentiel est de protéger au maximum les extrémités de votre corps. Les habitués des trails hivernaux pourront vous le dire mieux que quiconque et ce n’est pas pour rien qu’on les voit courir simplement vêtus d’un débardeur mais équipés de bonnets et de gants imperméables. Ces derniers vous protègent donc sous toutes les conditions et permettent à votre tête et mains de rester toujours au chaud et au sec, tout en éliminant au mieux la transpiration lorsque les technologies appliquées sont de qualité.

Qualité ou quantité, que choisir ?

Il est également important de privilégier la qualité à la quantité. L’époque des chauds et désagréables pulls glissés sous les manteaux de ski ou les vestes déperlantes est bien heureusement terminée. Les technologies ont laissé la place à des textiles jouant bien plus leur rôle auprès de votre corps tout en vous tenant au chaud. Ce ne sont donc plus les épaisseurs qui font foi mais bien les premières couches glissées sur votre peau (voir le système 3 couches). De celles présentes sur votre buste et vos jambes, sans oublier les chaussettes (voir les chaussettes imperméables), elles ont un rôle primordial dans l’action de vous tenir chaud et de vous permettre une ventilation optimale.

En effet, ces premières couches doivent être efficaces pour vous garantir un confort n’altérant en aucun cas la performance. La transpiration doit parfaitement s’évacuer de ces couches pour éviter tout amas d’humidité stagnant. Grâce à des microfibres, votre première couche doit également garder la chaleur et éviter de faire l’effet d’un traditionnel tissu coton qui ne garde la chaleur qu’en transformant celle de votre corps en eau stagnante.

Si la transpiration est toujours évacuée sur les nouvelles couches techniques, vous devez être vigilant sur le produit car certains privilégient une utilisation par temps chaud et d’autres par temps froid. Les différentes techniques d’assemblage divaguent et n’exercent pas leur pouvoir de la même manière.

Pensez donc à privilégier les fines couches techniques en vous habillant pour une sortie course à pied, ski de fond, trail ou cyclisme. L’ajout d’une fine veste peut également être une sécurité supplémentaire, notamment lorsque l’obscurité règne durant votre activité. L’effet coupe-vent pourra également vous protéger des différents vents de fraîcheur rencontrés au cours de votre sortie.