Qu’est-ce que le trail running ?

 

Qu'est ce que le trail running ?

Si les prononciations en bon français divaguent, l’issue reste la même… Ce qu’on appelle couramment le « trail » est une discipline en pleine expansion, en France et partout dans le monde. Beaucoup d’idées reçues viennent parfois altérer la définition exacte de cette pratique déjà fréquente il y a des dizaines d’années. Même si l’explosion de cette discipline a été rendue possible par les mythiques « courses en montagne » disputées outre-manche, il ne faut pas croire qu’elle se pratique uniquement en milieu montagnard.

La nature comme terrain de jeu 

Lorsque certains pratiquants d’athlétisme ont voulu délaisser les pistes et routes goudronnées pour contrer la monotonie de celles-ci, le trail running s’est avéré être une solution parfaite à ces sportifs soucieux de l’univers dans lequel ils portent leurs foulées. 

Depuis toujours, le trail running symbolise la course en milieu naturel avec pour seuls obstacles, les éléments les plus bruts qu’ils soient. Rochers, neige, cailloux, sable, tout y passe et chaque sentier est objectivement un itinéraire de trail running. 

Si l’on a tendance à résumer ce sport à des courses d’endurance en montagne, il est crucial de comprendre que la dimension de cette discipline va bien au-delà. Sentiers de bord de mer, haute montagne, déserts ou forêts de plaine s’adaptent volontiers en circuits et segments !

Des courses mythiques

Pour le commun des mortels, le trail running peut être symbolisé par les courses les plus mythiques d’ultra trail. Les reportages de plus en plus nombreux, ont permis de faire découvrir des sportifs souvent déifiés au rang d’extraterrestres, capables d’aligner les kilomètres de montée sur des chemins de plus en plus délicats à parcourir.


Ainsi, les coureurs tels que Kilian Jornet, François d’Haene ou Emelie Forsberg sont souvent à la tête de courses légendaires. Parmi elles, l’UTMB (ultra-trail du Mont-Blanc) ou la Diagonale des Fous courue chaque année sur l’île de la Réunion. 

Ouvert à tout le monde

Conscients de l’engouement suscité au fil des années, les organisateurs des différentes courses à travers le monde et les dirigeants des fédérations et associations de trail running ont souhaité démocratiser leur discipline. Si vous souhaitez enfiler un dossard, nul doute que vous aurez le choix parmi les courses et mêmes les épreuves ! La différence de dénivelé, de distance et les caractéristiques de parcours changent continuellement avec un seul objectif : permettre à tous de prendre du plaisir et comme toujours, de se dépasser. 

Les marques s’y attellent 

Si le trail running s’est démocratisé au niveau des distances et difficultés, ce changement est aussi opéré au sein même des marques spécialisées dans les sports outdoor. Il y a quelques années, ces marques ont profité de cette aubaine, même si elles-mêmes furent directement responsables de l’évolution en masse de ce sport. Ainsi, les marques offrent fréquemment une gamme de produits pouvant permettre au novice comme au professionnel de pratiquer sa discipline. La technicité et l’originalité des produits ne manquent pas. Le trail se débute en effet en t-shirt et chaussures adaptées. Mais à force de progression, l’équipement d’un habitué viendra s’étoffer d’une lampe frontale, de bâtons, d’accessoires de contention ou encore de son passeport pour les courses à l’internationale !


Si l’on entend très souvent que la course à pied est un sport minimaliste en terme d’équipement, il est important de comprendre à quel point ce dernier est prépondérant dans la recherche du confort et de la performance en trail running. Vous évader au gré des sentiers ne se fera pas sans confort et sans plaisir. De la tête aux pieds, il est essentiel de se sentir bien et de ne faire qu’un avec les membranes positionnées sur votre corps. Avec un équipement de qualité, vous apprécierez de la meilleure des manières l’activité du trail running. Partez, soufflez et profitez !